Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers parents,

vous trouverez ci-dessous quelques conseils afin de vous permettre de suivre au mieux la scolarité de votre enfant au collège, qu’il s’agisse de l’utilisation des outils proposés par le collège mais aussi de la façon dont vous pouvez aider votre enfant dans son travail.

Les outils liés au collège

Le carnet de correspondance

A quoi sert-il ?

Le carnet de correspondance est l’outil principal de communication entre le collège (direction, professeurs) et vous. Il permet au collège de vous informer des réunions parents-professeurs, des éventuels changements d’emploi du temps, à un membre de la communauté éducative (direction, CPE, professeur…) de vous informer d’un problème survenu avec votre enfant (bavardage, travail non fait…) ou de vous demander un rendez-vous (et réciproquement).

Comment l’utiliser ?

Si possible, il faudrait le vérifier au moins deux fois par semaine : en effet, votre enfant peut oublier qu’il doit vous faire signer un document et vous risquez de passer à côté d’une information importante, comme une réunion parents-professeurs par exemple.

Les pages qu’il faut vérifier sont en priorité celles de la partie « Correspondance avec la famille », mais aussi celles qui concernent les oublis de matériel, le travail non fait, et éventuellement, les heures de retenue et les rappels à l’ordre (en fin du carnet).

Si votre enfant a été absent (vous avez prévenu le collège de cette absence par téléphone le jour même), vous devez remplir le coupon d’absence et joindre le justificatif (certificat médical par exemple) : votre enfant fera viser ces documents par la vie scolaire dès son retour au collège.

 

Le serveur Viescolaire

A quoi sert-il ?

Ce serveur en ligne permet au professeur de noter les absences et retards des élèves en début de cours, de remplir le cahier de texte en ligne (contenu des cours, devoirs à faire), et de remplir les notes des élèves au fur et à mesure de l’année. Il comporte également une messagerie par le biais de laquelle professeurs et parents peuvent communiquer rapidement.

Comment l’utiliser ?

Il est utile pour vous de le consulter régulièrement, là encore une à deux fois par semaine, afin de :

- vérifier que votre enfant note correctement ses devoirs dans son agenda : en effet, malgré l’existence du cahier de texte en ligne, votre enfant a la responsabilité de noter ses devoirs sur son agenda ; cela le responsabilise et permet d’éviter qu’il ne fasse pas son travail en cas de problème d’accès au serveur (problème d’accès à internet par exemple). En cas d’absence de votre enfant, il vous permet de savoir quel est le travail à faire pour son retour.

- vérifier régulièrement les notes qu’il obtient dans le trimestre afin de pouvoir en discuter avec lui, de lui demander à voir sa copie, de le féliciter, de l’inciter à travailler davantage ou à modifier ses méthodes de travail, en fonction de l’appréciation du professeur.

 

Comment aider votre enfant dans sa scolarité ?

En tant que parent, il n’est pas toujours facile d’être présent tous les soirs pour aider son enfant à faire ses devoirs à la maison et notre propre scolarité étant un peu loin, nous ne sommes pas toujours capables de l’aider.

Ce n’est pas grave puisque le plus important est autre : il faut montrer à votre enfant que vous accordez de l’importance à sa scolarité, que vous vous sentez concerné par elle. Cela passe plusieurs éléments :

- la vérification des outils liés au collège dont il a été question plus haut,

- un questionnement régulier, le soir, sur la façon dont s’est passée la journée de votre enfant : qu’a-t-il fait, quelle activité lui a plu/déplu, lui a semblé difficile…

- la présence aux réunions organisées par l’établissement,

- vérifier de temps en temps que son cartable est fait correctement, qu’il a toujours des copies simples et doubles dans sa pochette.

Les devoirs

Comme nous l’avons dit, il ne s’agit pas pour vous d’être présent au moment où votre enfant fait son travail, moment qui peut d’ailleurs être conflictuel avec un enfant, à plus forte raison avec un adolescent. Cependant, vous pouvez l’aider de plusieurs façons :

- en vérifiant régulièrement que son travail est fait : la leçon apprise (il est toujours utile de faire réciter une leçon), l’exercice est fait en entier, la correction du contrôle prise en entier. Même si votre enfant dit qu’il n’a rien à faire, il doit toujours au moins relire ce qui a été fait dans la journée ; il peut prendre de l’avance en commençant à apprendre ses leçons ou en faisant les exercices pour les jours ou semaines qui suivent.

- en réunissant les conditions pour que ce moment de travail se passe bien :

  • réserver un moment précis, après le goûter et un temps de décompression, qui dure au minimum 30 minutes chaque soir (plus long pour les élèves plus âgés)
  • ce temps de travail, pour être limité et efficace, doit se faire dans le calme : sans petit frère qui court autour, sans téléphone ni télévision ni radio, ni réseaux sociaux.

En cas de problème, il existe des dispositifs d’aide aux devoirs mis en place par la ville, n’hésitez pas à en discuter avec les enseignants.

 

Quelques conseils plus généraux

Limiter le temps passé devant les écrans

Le temps passé par les enfants devant les écrans peut avoir une influence néfaste sur ses capacités de concentration, mais aussi sur son sommeil : il faut donc essayer de limiter le temps passé chaque jour devant la télévision, internet (sur ordinateur ou sur le téléphone), ou encore les jeux vidéos, et éviter que votre enfant ne regarde des écrans avant de se coucher car cela retarde son endormissement. C’est pour cela qu’il est en général déconseillé de laisser une télévision dans la chambre des enfants, même grands, et qu’il serait bon de récupérer le téléphone portable de votre enfant le soir (si vous lui en avez fourni un).

Au cas où ce sujet vous intéresserait, voici quelques articles que vous pouvez consulter :

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2016/10/26/31003-20161026ARTFIG00242-michel-desmurget-la-television-nous-coute-presque-trois-ans-d-esperance-de-vie.php

http://www.atlantico.fr/decryptage/plan-numerique-miroir-aux-alouettes-education-nationale-ecoles-qui-utilisent-plus-ecrans-obtiennent-moins-bons-resultats-alain-2848105.html

http://partage-le.com/2016/09/lheroine-electronique-comment-les-ecrans-transforment-les-enfants-en-drogues-psychotiques/

 

Encourager la lecture

Beaucoup d’élèves arrivent au collège avec des difficultés de lecture : il est important de les encourager à lire à la maison, qu’il s’agisse d’ouvrages de littérature jeunesse, écrits pour eux, ou d’œuvres dites classiques, ou même uniquement de magazines liés à un sujet qui les intéresse. La médiathèque de Sucy comporte un département spécialement dédié aux enfants et son personnel connaît très bien la littérature jeunesse et pourra orienter votre enfant vers des ouvrages qui correspondront à son âge et à ses goûts : n’hésitez pas à y inscrire vos enfants.

En cas de problème

Si votre enfant rencontre des difficultés sur le plan scolaire, n’hésitez pas à contacter rapidement ses professeurs afin de voir comment l’aider au mieux, il peut s’agir de méthodes de travail qui manquent d’efficacité. Si vous avez l’impression qu’il ne va pas bien, qu’il a un souci lié à sa scolarité, n’attendez pas pour nous en faire part afin que les problèmes puissent être traités le plus tôt possible.

Il peut arriver que votre enfant soit confronté à des événements difficiles dans sa vie privée (séparation des parents, décès d’un grand-parent…) : n’hésitez pas à en informer un membre de la communauté éducative du collège afin que nous soyons particulièrement attentif à votre enfant pendant cette période.

 

C’est en travaillant ensemble, vous parents, et nous, professionnels de l’éducation,

que nous permettrons à votre enfant de réussir au mieux sa scolarité.