Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pourquoi choisir l'option latin ?

Pourquoi choisir l'option latin ?

L'enseignement du latin est proposé aux élèves à partir de la classe de 5e.

Quelques informations peuvent vous aider à faire votre choix, que vous soyez parents ou élèves. Il est par ailleurs tout à fait souhaitable que l'élève participe à cette décision, en toute connaissance de cause : c'est la raison pour laquelle je viens personnellement présenter l'option latin et répondre aux questions des élèves dans les classes de 6e. Je reste aussi à leur disposition en salle 315.

 

Un enseignement optionnel

Si vous et votre enfant choisissez l'option latin en 5e, cet enseignement devra être suivi pendant les 3 dernières années du collège, à raison de 2 heures en 5e puis 3 heures en 4e et 3e. Au collège du Fort, les élèves latinistes de 5e peuvent postuler au même titre que leurs camarades aux deux options proposées à partir de la classe de 4e (option classe européenne et option sciences) ; s'ils sont retenus, ils devront arrêter le latin. Il n'est pas possible d'arrêter l'option latin pour une autre raison.

Les notes de latin sont prises en compte dans les résultats du brevet : comme au Baccalauréat, seuls les points supérieurs à la moyenne sont comptabilisés et peuvent permettre d'obtenir une mention.

L'enseignement du latin peut évidemment être poursuivi au lycée pour les élèves qui le souhaitent.

 

L'enseignement du latin aujourd'hui

Le contenu du cours, qui a bien changé depuis les redoutables versions latines de notre enfance, apporte un enrichissement considérable à l'enseignement de base dispensé dans les collèges.

Le latin, pour mieux connaître la langue française...

Il s'agit dans un premier temps de renforcer la connaissance des structures de la langue française, chez des enfants à qui la grammaire est devenue très confuse ; les professeurs de latin prennent le temps de revenir sur des notions de base essentielles à la maîtrise de la langue, et souvent à l'apprentissage des langues étrangères. Il est aussi fait une large place au vocabulaire, et grâce à l'étymologie, les élèves découvrent le sens réel des mots français, qu'il utilisent mal bien trop souvent, quand ils ne les ignorent pas, purement et simplement, et comprennent mieux leur orthographe.

mais aussi pour développer la culture générale.Colosseum-2003-07-09.jpg

À côté de ces acquis techniques et « rentables » à court terme, c'est toute une culture qu'abordent aussi les enfants, de façon plus ludique, grâce à des exposés, des films, des documentaires. En effet, l'enseignement du latin aujourd'hui fait une grande place à l'étude de la culture gréco-romaine, de la littérature et de l'histoire romaine, qui sont à la base de toute notre culture européenne. De plus, nous faisons une large place à l'étude d'oeuvres d'art de l'Antiquité ou inspirées de l'Antiquité, un atout important dans le cadre de la mise en place de l'histoire des arts.

Enfin, certaines orientations professionnelles (le droit, la médecine, la botanique, et bien sûr l'archéologie et les lettres) se trouvent facilitées par des notions de latin.

 

 

Cet enseignement nécessite un réel désir de connaissance, même si nous veillons à ne pas trop alourdir la charge de travail des enfants : les acquisitions se font essentiellement en cours et doivent être revues à la maison. Pour rendre également notre enseignement plus vivant, nous proposons régulièrement aux élèves des sorties pédagogiques et certaines années des voyages scolaires.

 

 

Vous pouvez également consulter les pages latin de ce blog qui vous donneront un aperçu de ce qui peut être fait en cours ou le diaporama mis en ligne sur le site du collège du Fort : 

http://www.collegedufort.fr/pedagogie/options/latin/index.html#643317a3a20d11a03

 

J'espère que ces informations éclaireront votre décision.

 

                                                                               
                                                                                                                 Mme Bacon

Je vous invite à aller voir mon article sur le latin vivant, le site http://www.arretetonchar.fr/  et à regarder ce petit film réalisé par des collègues et élèves du sud de la France, pour voir le latin autrement !

et c'est Steve Jobs, cofondateur d'Apple, qui le dit !

 

Tag(s) : #Latin